RESULTATS OPTI SCRATCH

RESULTATS OPTI ET LASER

Classement_Challenge_d'hiver_MUSTO_2015

 

Derniere regate du Challenge MUSTO d’hiver !

     Le coup d’envoi du challenge d’hiver Musto 5 a été donné ce dimanche à la SRC, dans des conditions musclées.

   5 manches courues, 6 laséristes et 14 compétiteurs d’optimist, dont 3 jeunes venus spécialement de Koné, ont pris le départ de cinq manches en baie de Sainte Marie, dans un vent avoisinant les 20 nœuds sous les grains.

   En Optimist, profitant de l’absence de Clément Masson – en déplacement en France –, Camille Goulié signe sa première victoire chez les minimes. Acharnée de Surf, la championne féminine de Calédonie en titre devance un Tyméo Guedel, heureux d’avoir emporté une manche – sa première, toutes catégories confondues. Bravo à tous deux ! Lola Vergé finit quant à elle 3ème.

   Chez les benjamins, Aurel Martin s’adjuge la première place comme à son habitude, et bénéficie lui aussi de l’absence de Clément pour l’emporter au classement scratch. À la deuxième place, membre du club Coup d’Ouest, de Koné, Clarisse Lainé est venue s’interposer entre notre jeune champion et une nouvelle recrue, Romain Lecoyer. Après seulement 5 mois d’Optimist, très régulier et passionné de vent fort, Romain en a surpris plus d’un.

   À noter que si durant ce week-end les écopes étaient de sortie chez les Opti, un seul dessalage fut à déplorer. Et c’est la malheureuse Louison Amatte, 10 ans, première année de régate, qui en a fait les frais lors d’un virement de bord, à quelques encablures du départ. Après avoir écopé, elle n’a toutefois pas abandonné la manche, alors que tous ses adversaires s’envolaient déjà au vent arrière. Damoiseaux et damoiselles, prenez-en de la graine ! 

   Nous tenons également à saluer Evan Glidic et Fanny Berhault, également de Koné. Ayant apprécié le stage des dernières vacances à la SRC, ils poursuivent avec Clarisse leur aventure de régatiers à nos côtés.  

   Un grand bravo à tous les compétiteurs, surtout nos jeunes – 30 kg tout mouillés pour certains. Que de motivation et de courage pour affronter les grains ! Et merci à tous les bénévoles, à terre et sur l’eau.

 

   Du côté des laséristes, l’ambiance était loin d’être à la fête quand, au près, chacun suait pour tenir son bateau à plat. Les abdos ont eu du boulot ! Mais les jeunes s’en donnaient à cœur joie dans les surfs, où ils atteignaient des vitesses phénoménales sous les grains. La question à se poser : quelle pouvait être cette vitesse ? Si quelqu’un connaît la réponse, n’hésitez pas.

   En Lasers 4.7, Edouard Amatte a une fois de plus pris l’avantage sur Louis Lainé.

   En Laser Radial, Maël Le Pen précède d’un petit point son jeune frère Nathan Le Pen. Marc Vidoire, dans son élément ce jour-là, complète le podium, laissant à Noa Ancian la 4ème place.

  

   Si vous souhaitez suivre les déplacements hors territoire de nos compétiteurs, le blog SRC performances Voile de Pierre Gins et ouvert à tous.

   Sachez qu’Ange Margaron défend actuellement les couleurs de la SRC en France. La semaine dernière, Ange a fini 4ème aux Championnats de Bretagne d’Handivoile. Pour une première participation, et de compétition adaptée à son handicap, sur ce presque nouveau support qu’est le mini J, et à l’étranger de surcroit, il réalise une très belle performance. Aux côtés de son père Yvan Margaron et de son entraineur Pierre Gins, Ange poursuivra son aventure le week-end prochain, en s’attaquant cette fois aux Championnats de France d’Handivoile.

   Clément Masson, lui, participera dès le 4 juillet aux Championnats de France Optimist dans la catégorie minime. À 14 ans, Clément n’en est pas à son premier déplacement, puisqu’il a couru plusieurs championnats en Nouvelle-Zélande. Néanmoins, il affrontera pour la première fois les meilleurs français. Où se situe notre champion en titre de NC ? Réponse à suivre.

   Aurel Martin ira de son côté naviguera en France à la POP, où il rencontrera les meilleurs espoirs français. C’est pour lui également une nouvelle expérience, mais gageons qu’il trouve ses marques car, bien que jeune, lui aussi a participé à deux championnats en terre Kiwi.

   Noa Ancian, Juliette Bone et Vincent Trinquet s’envolent mercredi pour la Papouasie Nouvelle-Guinée, afin de défendre les couleurs du Caillou aux Jeux du Pacifique. Ils seront rejoints par Maxime Mazard, membre de la SRC, mais que l’on aperçoit rarement sur le plan d’eau de Sainte Marie. En effet, Maxime fait ses études en France, où il a côtoyé de nombreuses années le très haut niveau en laser. De nombreux titres à son actif, dont un mondial.

   Maël et Nathan Le Pen iront quant à eux aux Championnats de France de Laser, peut-être dans l’espoir de suivre la voie de Maxime et de leur ainé Etienne Le Pen, lui aussi ancien champion du Monde Jeune Laser.

  

Nos vœux de réussite accompagnent ces voileux talentueux. Tenez bon la barre, tenez bon le vent !